inventif

Studio Nilanthi, 4 avril 2017

18/4/2017

Quelques semaines après ma résidence, j'ai enfin eut l'occasion de faire une séance photo avec mon tout nouveau prototype. Après un cours de danse au studio Nilanthi, je suis resté dans la salle avec Lilian Hardouineau et son appareil photo.

L'occasion d'expérimenter. Avec un peu de retenue: le prototype, qui avait explosé à la fin de la résidence, n'était pas encore tout à fait résistant.

read more

En résidence

11/4/2017

Le 11 juillet 2015, j'ai publié ce post: Première impression en 3D. Depuis 2 ans, je vais toujours régulièrement dans ce fablab pour continuer ce même projet. C'est vraiment trop long et ces derniers temps ça devenait frustrant. Le deuxième semestre 2016 a été particulièrement déçevant, avec une série de galères techniques qui m'ont fait manquer tous mes objectifs. Il fallait que ça avance, voire que ça se termine.

J'ai démissionné début janvier 2017, et j'ai pu garder trois semaines entre mes deux postes pour terminer ce projet. Mes amis du Carrefour Numérique m'ont proposé d'être en résidence dans le fablab, j'ai donc pu avancer beaucoup plus efficacement qu'avant. Entre le 6 et le 25 mars, mon projet n'était plus un hobby du samedi après-midi mais une occupation à plein temps.

read more

Lumière !

4/2/2017

Il fallait bien changer de stratégie, celle là donne l'impression d'être la bonne. Après avoir galéré pendant des mois sur l'électronique de cette lampe, j'ai décidé de reprendre une partie d'une lampe de poche.

read more

Six mois de fablab

4/9/2016

Je continue de passer une partie de mes weekends dans le fablab de la Cité des Sciences. Je prends régulièrement des photos, pour illustrer des posts de blog que je ne prend pas le temps d'écrire... En attendant les textes, voici déjà les photos :)

read more

Enfin remplumé

12/6/2016

Je reviens d'un weekend chez un très vieil ami, on ne s'était pas vus depuis longtemps et on a donc bien pris le temps de se raconter nos vies. Un mot est revenu sans arrêt: le remplumage. Pour lui c'est maintenant, pour moi c'est terminé. Deux très bonnes nouvelles.

Le remplumage, c'est ce qui commence quand la précarité s'arrête. Un jour, le salaire se stabilise à un niveau acceptable, et la vie change. On rembourse ses dettes, on achète des fringues, des livres, de la nourriture chère. On recommence à se faire plaisir. Quand on a été pauvre longtemps, cette période peut durer des mois.

read more